POLITIQUE

Une loi pour protéger les animaux des policiers (VIDÉO)

16/10/2013 07:01 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST

OTTAWA - Le gouvernement conservateur a fait part de son intention de soumettre un nouveau projet de loi pour mieux protéger les animaux travaillant avec les forces policières.

Dans le discours du Trône, lu mercredi à Ottawa, le gouvernement de Stephen Harper a indiqué qu'il irait de l'avant avec «la loi de Quanto», en référence au chien policier tué plus tôt ce mois-ci à Edmonton. Le chien a été poignardé lors d'une opération policière pour mettre la main au collet d'un suspect.

La police s'était plainte que la plus lourde accusation pouvant être légalement déposée se limitait à celle de la cruauté envers les animaux.

Le discours du Trône n'a pas précisé quelle serait la portée de la nouvelle loi.

Un projet de loi d'initiative parlementaire a déjà été présenté à la Chambre des communes afin de modifier le Code criminel à cet égard.

On y souligne le mal fait aux animaux des forces de l'ordre et suggère une peine maximale de cinq ans, soit la même sentence que celle pour une infraction de cruauté envers les animaux.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper