POLITIQUE

Arcuri, un nom qui revient souvent à la commission

16/10/2013 07:41 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST
Radio-Canada / CEIC

Le nom de Domenico Arcuri, au centre du témoignage de Benoit Ringuette, est régulièrement mentionné à la commission Charbonneau. Grâce à des informations obtenues dans le cadre du projet Colisée, visant le clan Rizzuto, la commission a établi qu'il s'était rendu à 45 reprises au quartier général du clan, le café Consenza, entre le 28 décembre 2004 et le 13 octobre 2006.

Jusqu'en août 2012, il a été actionnaire, via une société en portefeuille, de Mirabeau Construction, une entreprise identifiée par plusieurs témoins de la commission comme faisant partie d'un cercle de collusionnaires se répartissant les contrats de travaux publics de la Ville de Montréal.

Selon le Registre des entreprises du Québec, Domenico Arcuri est encore aujourd'hui président et actionnaire d'Ital Gelati, un producteur de crème glacée de la région de Montréal. Son frère Antonino Arcuri en est vice-président. La compagnie avait été récupérée par leur père, Domenico Arcuri père, après l'assassinat de son propriétaire, Paolo Violi.

L'assassinat de Violi, longtemps considéré comme le bras droit du parrain de la mafia montréalaise, le Calabrais Vic Cotroni, a ouvert la voie à la prise de contrôle de la mafia italienne par le clan sicilien des Rizzuto.

En 2012, plusieurs entreprises de Domenico Arcuri, dont DAMC, une division de Construction Mirabeau, et Ital Gelati, ont été ciblées par des incendiaires. Un enquêteur de la commission, Éric Vecchio, avait d'ailleurs souligné que M. Arcuri avait disparu de la circulation à l'époque.

M. Vecchio avait en outre expliqué que le clan Arcuri était intimement lié au clan Cammalleri de Toronto, dont est issue la femme du parrain présumé de la mafia montréalaise, Vito Rizzuto.

Dans leur livre Mafia Inc., André Cédilot et André Noël avaient identifié Domenico Arcuri comme un acteur-clé de la réorganisation de la mafia à Montréal. Vito Rizzuto était alors emprisonné aux États-Unis, et son père et son fils avaient été assassinés.

Selon les auteurs, Arcuri s'était rangé dans le clan de Salvatore Montagna, ex-parrain du clan new-yorkais des Bonnano, qui avait été expulsé quelque temps peu auparavant vers le Canada, et qui voulait prendre la place de Vito Rizzuto.

Salvatore Montagna a été assassiné en novembre 2011 à Charlemagne. Raynald Desjardins, partenaire d'affaires de Domenico Arcuri dans Carboneutre, doit être jugé avec d'autres acolytes pour meurtre dans cette affaire.

À LIRE AUSSI

Commission Charbonneau: l'ex-cofondateur de Carboneutre raconte sa descente aux enfers

La commission Charbonneau en bref

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.