NOUVELLES

Nouvelle structure nationale sur l'immigration francophone

15/10/2013 03:29 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

La Fédération des communautés francophones et acadienne a annoncé mardi la formation d'une Table nationale de concertation communautaire en immigration francophone.

Cette structure pilotera les efforts des communautés de langue française dans l'ensemble du pays, à l'exception du Québec, afin d'attirer, recruter, accueillir et intégrer des nouveaux arrivants.

La FCFA demande au nouvel organisme d'identifier les enjeux et les priorités en matière de francophonie. La Table nationale de concertation devra aussi arrimer les actions à divers niveaux et dresser un portrait clair de ce que vivent les immigrants francophones d'un bout à l'autre du pays. Elle assurera aussi le lien entre les communautés francophones et Citoyenneté et Immigration Canada.

L'organisme permettra de surmonter les difficultés rencontrées au cours des dernières années sur ces questions, croit la présidente de la FCFA, Marie-France Kenny.

« On n'a pas atteint les priorités qui avaient été établies. On s'était donné des cibles et on n'avait pas les moyens de les atteindre. On espère que cette nouvelle façon de fonctionner sera beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace pour nous attaquer aux enjeux », précise Mme Kenny.

La Table nationale de concertation communautaire en immigration francophone, qui tiendra sa première réunion en novembre, sera présidée par le professeur Ibrahima Diallo du Manitoba.

PLUS:rc