NOUVELLES

Le Canada appuie l'élimination des bombes à fragmentation au Laos

15/10/2013 07:26 EDT | Actualisé 15/12/2013 05:12 EST

OTTAWA - Le ministre des Affaires étrangères du Canada, John Baird, est au Laos.

Il doit y annoncer mardi une contribution d'un million de dollars pour aider ce pays à éliminer les munitions non explosées.

Le Canada avait versé plus de deux millions de dollars à cette cause entre 1996 et 2011, mais a cessé de le faire l'année dernière.

Cette annonce intervient après que La Presse Canadienne se soit rendue au Laos au printemps pour documenter le problème des bombes à fragmentation dans le pays.

Pendant la guerre du Vietnam, les bombardiers B-52 américains ont largué deux millions de tonnes de bombes sur le Laos en plus de neuf ans, dont 270 millions de bombes de la taille d'un poing.

Environ 80 millions de ces bombes n'ont pas explosé, faisant du Laos le pays comptant le plus de bombes à sous-munition per capita dans le monde.

Ces bombes ont tué des milliers de civils dans ce petit pays et continuent de poser un danger dans les zones peuplées.

La nouvelle contribution du Canada sera administré par un fonds du Programme des Nations Unies pour le développement.

PLUS:pc