NOUVELLES

Ivanhoé Cambridge achète une participation dans le 1211 Avenue of the Americas

15/10/2013 09:09 EDT | Actualisé 15/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - La diversification du portefeuille immobilier d'Ivanhoé Cambridge en sol américain s'est poursuivie avec l'acquisition d'une participation de 51 pour cent dans le 1211 Avenue of the Americas à New York, pour plus de 850 millions $.

Cette entente, conclue en partenariat avec Callahan Capital Properties, comprend également un contrôle sur la gestion de l'immeuble détenu par Beacon Capital Partners.

Achevé en 1973, l'édifice de 45 étages est situé à proximité du Rockefeller Center et loge entre autres News Corporation, éditeur du «Wall Street Journal» et du magazine Vogue, en plus d'être propriétaire des chaînes de télévision Fox et Fox News.

La transaction porte à plus de 3 milliards $ US les investissements du bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec dans les secteurs des immeubles de bureaux et multirésidentiels à Manhattan.

«Cet investissement illustre l'une des priorités de notre plan stratégique (...) en mettant l'accent sur une masse critique d'actifs dans des marchés clés tels que New York», a indiqué le président responsable des investissements chez Ivanhoé Cambridge, Bill Tresham.

Les rumeurs entourant l'acquisition de cet immeuble de Manhattan avaient commencé à circuler en juin dernier, lorsque le Wall Street Journal avait affirmé qu'Ivanhoé Cambridge lorgnait le 1211 Avenue of the Americas.

D'autres transactions similaires pourraient par ailleurs bientôt être annoncées, puisque le bras immobilier de la Caisse évalue diverses «opportunités hors marché», qui ne sont pas publiquement affichées.

«Nous évaluons le tout avec Callahan Capital Properties, notre relation exclusive aux États-Unis pour nous trouver ce type de transaction», a indiqué un porte-parole, Sébastien Théberge, en entrevue.

En plus d'actifs à Paris et Londres en Europe ainsi qu'à Montréal, Toronto et Vancouver au Canada, Ivanhoé Cambridge a aussi les yeux rivés sur les États-Unis. Les villes de New York, Boston, San Francisco, Washington et Seattle, notamment, sont dans la mire.

Déjà, en juin dernier, Ivanhoé Cambridge achetait le Wells Fargo Center, un des plus hauts gratte-ciels de Seattle, pour 390 millions $.

«Nous visons la croissance d'une masse critique d'actifs en bureaux aux États-Unis, réitéré M. Théberge. Callahan Capital Properties fournit les occasions, et nous regardons si cela rencontre nos objectifs.»

En date du 31 décembre 2012, le portefeuille immobilier d'Ivanhoé Cambridge était évalué à 35 milliards $ dans 20 pays.

PLUS:pc