NOUVELLES

Une autopsie sera menée sur un bébé de 13 mois né en prison et mort à l'hôpital

14/10/2013 07:35 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

CORNWALL, Ont. - Une autopsie sera pratiquée plus tard cette semaine sur un bébé qui est né sur le plancher d'une cellule d'une prison d'Ottawa, il y a un an, et qui est décédé dans un hôpital durant le week-end.

Julie Bilotta, une femme de Cornwall, est «absolument atterrée» par la mort de son fils Gionni, selon son avocat Lawrence Greenspon.

Les autorités policières de Cornwall ont relaté avoir reçu un appel leur demandant de se rendre à une résidence, vers 5 h dimanche matin, après qu'un garçon âgé de 13 mois eut été découvert sans signes vitaux.

Selon la police, le bébé a été transporté d'urgence vers un hôpital, où son décès a été constaté.

La police a ajouté que le bureau du coroner avait été mandaté pour enquêter sur la «mort soudaine» de l'enfant, une procédure obligatoire en vertu des lois provinciales.

En septembre 2012, Mme Bilotta a donné naissance à son fils, prématurément, dans une cellule d'isolement du Centre de détention d'Ottawa-Carleton.

La naissance s'est réalisée sans l'aide d'un médecin et Mme Bilotta affirme que le personnel du centre de détention ne l'a pas crue lorsqu'elle a dit qu'elle était sur le point d'accoucher.

Plus tôt cette année, le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels de l'Ontario a suspendu ou congédié un certain nombre d'employés mêlés à cet incident.

PLUS:pc