NOUVELLES

Syrie : quatre humanitaires libérés

14/10/2013 09:40 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

Trois des six employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) enlevés de même qu'un employé du Croissant-Rouge syrien ont été libérés lundi. Ils avaient été enlevés la veille dans le nord-ouest de la Syrie.

« Nous confirmons que le volontaire du Croissant-Rouge syrien et trois des six collègues du CICR ont été libérés sains et saufs », a déclaré sur le réseau social Twitter le chef des opérations du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient, Robert Mardini.

Le porte-parole du CICR à Genève Ewan Watson a précisé que l'organisation attendait toujours des informations sur le sort de ses trois autres employés enlevés.

La nationalité des travailleurs enlevés n'a pas été précisée, mais le CICR a indiqué que « la plupart sont Syriens ».

Les employés du CICR s'étaient rendus dans la province d'Idlib, jeudi, pour évaluer la situation sanitaire et pour y distribuer des médicaments. Le convoi, qui est bien identifié aux couleurs et au nom du CICR, a toutefois été arrêté près de la ville de Sarekeb, lors de son retour vers Damas.

Le CICR précise que les enlèvements sont de plus en plus courants dans le nord de la Syrie.

Conflit syrien : onde de choc au Moyen-Orient

PLUS:rc