NOUVELLES

Stress post-traumatique : des vétérans ne veulent pas se soigner avec leur téléphone

14/10/2013 08:20 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

Pour combattre le stress post-traumatique, Ottawa offre maintenant aux vétérans de se tourner vers leur téléphone intelligent. Cette initiative du ministère des Anciens combattants est toutefois critiquée, surtout qu'elle survient alors que le gouvernement fédéral vient d'annoncer la fermeture de neuf bureaux d'aide pour les militaires retraités.

Voici le reportage de Nicolas Steinback.

PLUS:rc