NOUVELLES

Lindsey Vonn amorce son entraînement en vue de son retour à la compétition

14/10/2013 01:49 EDT | Actualisé 14/12/2013 05:12 EST

Lindsey Vonn est sur le point d'amorcer son entraînement en Europe alors qu'elle prépare un possible retour à la compétition après une chirurgie au genou droit lors de la première Coupe du monde la semaine prochaine.

L'entraîneur de l'équipe féminine américaine de ski, Alex Hoedlmoser, a révélé que Vonn est arrivée en Autriche, lundi, et a prévu de s'entraîner sur la neige à partir de mardi.

Une slalom géant inaugurera la saison à Sölden, en Autriche, le 26 octobre.

«Si elle se sent en mesure de faire un podium, alors elle sera probablement de la course, a mentionné Hoedlmoser lors d'une conversation téléphonique depuis l'Autriche. Mais si ce n'est pas le cas, si elle ne se sent pas à 100 pour cent, nous allons lui donner congé ici jusqu'aux épreuves aux États-Unis (pendant le week-end de l'Action de grâce.»

L'entraîneur a toutefois ajouté qu'il s'agit «d'une évaluation au jour le jour.»

Vonn s'est déchirée les ligaments croisé antérieur et latéral interne lors d'une chute aux championnats du monde à Schladming, en Autriche, en février dernier.

Le calendrier initial ne prévoyait pas que la championne olympique de descente puisse chausser les bottes de ski avant novembre. Mais quand l'équipe américaine s'est rendue à Portillo, au Chili, pour son camp d'entraînement en août, Vonn était de la partie.

«Nous allons reprendre là où nous nous sommes arrêtés au Chili et voir comment les choses se passent, a poursuivi Hoedlmoser. C'était assez prometteur comme début. Nous entreprenons cette période d'entraînement et nous verrons comment elle va.»

Vonn a déclaré plus tôt ce mois-ci qu'une présence à Sölden était «certainement une possibilité», ajoutant: «je dois aller là-bas et voir comment je me sens.»

Les meilleures épreuves de Vonn sont toutefois la descente et le super-G, et prendre part à un slalom géant constituerait un test important pour son genou opéré.

Mais Hoedlmoser a été impressionné par ce qu'il a vu à Portillo.

«Vous y allez d'une progression sur la neige avec les athlètes blessés et vous voyez jusqu'où vous pouvez pousser, a-t-il dit. À la fin du camp, elle skiait le super-G et le slalom géant comme si rien n'était arrivé.»

Vonn a confié que son genou a réagi parfaitement au Chili, sans douleur ni enflure. Et même si elle a raté le camp technique de l'équipe en Nouvelle-Zélande en août, Hoedlmoser souligne qu'elle a l'expérience pour pallier son manque d'entraînement.

PLUS:pc