NOUVELLES

Un gouverneur colombien arrêté pour ses liens présumés avec des milices

13/10/2013 07:22 EDT | Actualisé 13/12/2013 05:12 EST

BOGOTA - Les autorités colombiennes ont arrêté le gouverneur d'une province qui aurait collaboré avec des milices paramilitaires d'extrême droite et qui est soupçonné d'être impliqué dans trois meurtres.

Le gouverneur de la province de Guajira, Francisco Gomez Cerchar, a été conduit dans une clinique dimanche après son arrestation, afin de traiter des problèmes de santé non précisés.

Le procureur adjoint Jorge Perdomo a déclaré aux journalistes, samedi, que M. Gomez était soupçonné de liens avec des milices paramilitaires dirigées par Rodrigo Tovar et Salvatore Mancuso. Il fait aussi l'objet d'une enquête en lien avec trois meurtres, dont le plus récent est survenu en 2000.

Rodrigo Tovar et Salvatore Mancuso ont été extradés aux États-Unis en 2008 pour répondre à des accusations de trafic de drogue.

Les milices paramilitaires colombiennes ont été créées dans les années 1980 par des trafiquants de drogue et des propriétaires de ranch afin de contrer les enlèvements et les menaces d'extorsion des rebelles de gauche. Au fil du temps, les milices paramilitaires se sont transformées en gangs de trafiquants de drogue.

Des dizaines de politiciens colombiens ont été mis en prison pour leurs liens avec ces gangs.

PLUS:pc