NOUVELLES

La présidente argentine en congé de maladie pour un mois après une opération

13/10/2013 06:54 EDT | Actualisé 13/12/2013 05:12 EST

BUENOS AIRES, Argentine - La présidente de l'Argentine, Cristina Fernandez, a reçu son congé de l'hôpital dimanche, cinq jours après avoir été opérée pour un caillot cérébral, mais les médecins affirment qu'elle a encore besoin d'un mois de repos.

Les médecins de l'hôpital Fundacion Favaloro ont publié un communiqué, précisant que la présidente devait observer un «repos strict» et éviter les voyages en avion pendant 30 jours.

Le porte-parole de Mme Fernandez, Alfredo Scoccimarro, a toutefois affirmé que la présidente se rétablissait bien et qu'elle était d'«excellente humeur».

La période de repos écartera la présidente de la campagne pour les élections législatives, qui auront lieu le 27 octobre. Les sondages laissent croire que son parti pourrait perdre des sièges.

Des partisans de Cristina Fernandez étaient rassemblés devant l'hôpital et ont scandé des slogans quand son véhicule est sorti de l'établissement, entouré de nombreux gardes de sécurité.

Mme Fernandez, âgée de 60 ans, a été opérée mardi pour drainer un caillot sanguin qui faisait pression sur son cerveau et lui causait des douleurs. Des responsables ont indiqué que cet état avait été causé par un coup à la tête dont elle a souffert le 12 août, et qui n'avait pas été rapporté précédemment.

PLUS:pc