NOUVELLES

25 morts dans une nouvelle série d'attentats en Irak

13/10/2013 09:52 EDT | Actualisé 13/12/2013 05:12 EST

Une série d'attentats a fait au moins 25 morts, dimanche, dans des zones majoritairement chiites d'Irak, a-t-on appris auprès de la police et de sources médicales.

Au total, 16 bombes ont été mises à feu à distance dans ce qui semble être une opération coordonnée. Aucune revendication n'a été formulée, mais les extrémistes sunnites qui se réclament d'Al-Qaïda se montrent de plus en plus actifs.

L'attentat le plus meurtrier a été commis à Hilla, à 100 km au sud de Bagdad, où deux voitures piégées ont fait cinq morts au moins.

À Kout, quatre attentats similaires ont fait deux morts et 31 blessés. L'un des véhicules piégés se trouvait aux abords d'une école primaire et un autre, à côté d'un restaurant.

Des tracts signés de l'aile irakienne d'Al-Qaïda avaient été distribués ces derniers jours à Bakouba pour dissuader les habitants d'envoyer leurs enfants à l'école.

Dimanche dernier, un attentat-suicide avait coûté la vie à 14 écoliers de Tal Afar, 70 km au nord-ouest de Mossoul, et au directeur de l'établissement.

« L'excès de violence n'épargne personne ni aucun lieu en Irak », ont déploré les Nations unies après ce drame.

Plus de 6000 personnes ont été tuées depuis le début de l'année en Irak, selon l'estimation de l'organisation Iraq Body Count, soit davantage que pour l'ensemble de l'année 2012, alors que l'insécurité avait sensiblement reculé depuis les affrontements intercommunautaires de 2006-2007.

Reuters

PLUS:rc