NOUVELLES

Webber, le pied de nez nippon

12/10/2013 07:28 EDT | Actualisé 12/12/2013 05:12 EST

Mark Webber partira en pole position dimanche à Suzuka. Il a battu son coéquipier allemand Sebastian Vettel, aux prises avec des soucis de SREC.

Webber a réussi à battre d'un dixième de seconde Vettel, qui avait été en pole à Monza, à Singapour et en Corée. C'est cette fois l'Allemand qui a été victime de son système de récupération d'énergie, samedi. En essais libres et dans la dernière portion des qualifications. 

« Ce circuit de Suzuka est vraiment phénoménal. Quand j'ai fini mon dernier tour en qualifications, j'ai profité de chaque seconde car je savais que c'était la dernière fois que je roulerais aussi vite ici », a raconté Webber samedi.

C'est la première pole position cette saison de l'Australien, et la 11e de sa carrière en F1. À 37 ans, le vétéran du plateau quittera la F1 fin 2013 pour se reconvertir en endurance, avec plus de 200 courses de F1 au compteur.

Avec Vettel à ses côtés, Webber est condamné à réussir son départ, lui qui a souvent eu des soucis à l'extinction des feux. L'Allemand sera idéalement placé dimanche pour remplir la première partie de son contrat: gagner la course.

Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) a fait le troisième temps, et partira de la deuxième ligne avec Romain Grosjean (Lotus) à ses côtés.

« J'ai été surpris par notre niveau de performance en pneus durs, a dit Grosjean. Ici, c'est très compliqué, car il n'y a pas beaucoup de virages rapides où on peut faire une grosse différence, et en revanche beaucoup de virages où on peut faire une grosse erreur. C'est dur de faire un tour parfait », a-t-il commenté.

Fernando Alonso (Ferrari) qui dispute le titre à Vettel a fait le huitième chrono des qualifs. Il doit finir parmi les 8 premiers de la course pour conserver une chance de battre Vettel.

PLUS:rc