Huffpost Canada Quebec qc

«Occupation double en Espagne» : les faits saillants de la semaine

Publication: Mis à jour:
OCCUPATION DOUBLE
Productions J

Deux joueurs ont quitté l'aventure Occupation double en Espagne, cette semaine. Éliminée par les garçons en raison de sa réputation de «tête forte» dans la maison des filles, Vanessa a eu la surprise de voir l'élu de son cœur, Cédric, la suivre et quitter le jeu avec elle. Tous deux gagneront le domicile des exclus lundi.

Si, dans les épisodes précédents, le crêpage de chignon a été robuste, presque violent, chez les demoiselles, cette fois, ce sont nos messieurs qui se sont livrés à une vigoureuse partie de bras de fer. Le groupe était divisé en deux clans devant la manière de choisir la candidate à évincer : certains participants souhaitaient faire sortir une fille qui n'a pas tellement la cote du côté masculin, comme Joyce ou Marie-France, tandis que les autres préféraient briser la dynamique féminine qui leur semblait contrôlée par Camille et Vanessa. Désignés pour trancher, Kaled, Mathieu et Cédric ont finalement montré la porte à Vanessa, au grand dam de Cédric, qui a accusé Kaled de ne pas jouer franc jeu avec ses camarades.

C'est que, en voyage dans Îles grecques avec Ann-Sophie, l'investisseur immobilier a poussé les «rapprochements» un peu loin en faisant l'amour avec sa partenaire de voyage. Si tous deux s'étaient entendus pour ne rien dévoiler à leurs colocataires respectifs, la jeune femme n'a toutefois pu tenir sa langue devant Camille et Vanessa. Et cette dernière a rapporté la confidence à Cédric lors d'un tête-à-tête. Fâché de voir Kaled et Mathieu insister pour écarter sa dulcinée, Cédric a intimé Kaled à plusieurs reprises d'être entièrement honnête, mais celui-ci est resté de marbre.

LIRE AUSSI:

»«Occupation double en Espagne»: les faits saillants de la semaine

»Je regarde Occupation double donc je suis stupide

Et Cintia?

On imagine maintenant sans peine la réaction de la tigresse Cintia lorsqu'elle apprendra que «son» Kaled a autant batifolé avec Ann-Sophie. Jalouse, la jolie brésilienne a bien tenté de tirer les vers du nez de son Roméo pendant une petite fête, mais sans succès. Fin renard, Kaled a essayé de faire taire ses soupçons en l'embrassant langoureusement.

Parmi les autres moments à signaler, mentionnons la virée de Raymond et Marie-France à Tarragone, où ils ont pris part à la Santa Tecla et contribué à l'élaboration de tours humaines. Nullement romantique, le périple a surtout été l'occasion pour le duo de discuter stratégies et de faire le bilan des plus récents événements.

Quelques citations amusantes...

«Si Kaled est là, je vais aller l'autre bord leur dire que je m'en vais tout de suite!» - Marie-France, craintive de voir Kaled prendre place à la table d'élimination et ainsi être forcée de partir.

«Faudrait éliminer Camille ou Vanessa pour, justement, que les deux groupes soient plus égaux et ramener un peu d'ordre dans la maison des filles. [...] Un leader a tout le temps un bras droit. Fais-toi enlever ton bras droit... Tu vas te calmer les nerfs un peu!» - Yannick, plaidant pour le «congédiement» d'une des deux étudiantes.

«Cintia, c'est garanti qu'elle va avoir une vendetta!» - Raymond, en imaginant les possibles rapprochements entre Kaled et Ann-Sophie pendant leur voyage.

«Kaled, il a-tu un beau corps, Cin? Tu l'as vu en chest, toi!» - Ann-Sophie, s'enquérant auprès de Cintia quelques heures avant de prendre l'avion pour la Crète.

«Moi, j'ai la chasse dans l'âme! Je suis chasseuse, mais je ne suis pas habituée de chasser!» - Ann-Sophie, jasant de ses méthodes de séduction plus ou moins claires avec Kaled.

«Sors tes couilles, man!» - Yannick à Mathieu, lors d'une engueulade en vue du souper d'élimination. La réponse de Mathieu ne s'est pas faite attendre : «Tu vas voir, j'en ai des pas pires!»

«Au pire, si tu perds connaissance, j'ai aucune formation en secourisme!» - Marie-France à Raymond, alors qu'ils se préparaient à se joindre aux activités de la Santa Tecla.

«Ce matin, j'avais des papillons noirs. D'habitude, tu as des beaux papillons quand tu es en amour... Mais là, j'avais des papillons noirs!» - Cintia, exprimant son inquiétude à l'animateur Sébastien Benoît pendant le séjour de Kaled et Ann-Sophie dans les Îles grecques.

«Si j'entends que ça sort de vous deux, je vous backstab jusqu'à la mort!» - Ann-Sophie à Camille et Vanessa, après avoir avoué qu'elle avait eu des rapports sexuels avec Kaled.

«On va-tu avoir des sombreros, nous autres, là?» - Marie-France, visiblement peu emballée devant la perspective d'un party à thématique espagnole.

«J'avoue que ça aurait été pas pire. C'est pas grave. Ce sera meilleur pour la prochaine fois!» - Vanessa, expliquant pourquoi elle n'a pas embrassé Cédric lorsqu'ils étaient étendus ensemble sur le lit pendant la fête.

«J'ai parlé à toutes les filles, à soir. Je sais même pas s'il y en a deux qui disent la même affaire. C'est l'enfer, man!» - Mathieu, après le party.

«Ça fait quand même chier que tu mettes ça sur mon dos!» - Kaled à Cédric, lorsque ce dernier lui a exprimé son mécontentement de devoir plier bagages pour accompagner Vanessa.

Occupation double en Espagne, le lundi à 19h30, et le mercredi et le jeudi, à 20h, à TVA.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

La rentrée culturelle (Automne 2013)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction