NOUVELLES

Le prochain défi de la défensive des Cowboys: RG3 et les Redskins

12/10/2013 05:01 EDT | Actualisé 12/12/2013 05:12 EST

ARLINGTON, États-Unis - Après avoir été taillée en pièce par Philip Rivers et Peyton Manning, la défensive des Cowboys de Dallas n'obtiendra pas une semaine de répit.

Son prochain défi: Robert Griffin III et les Redskins de Washington. Le récipiendaire du trophée Heisman en 2011 sera de retour au Texas pour une première fois depuis qu'il a connu un deuxième quart remarquable lors de sa première visite dans son état natal dans le cadre de l'Action de grâce américaine l'an dernier.

La défensive des Cowboys se retrouve dans les câbles après avoir été incapable de permettre à Tony Romo et à l'équipe de vaincre les Broncos de Denver le week-end dernier, malgré une performance de 506 verges de gains et cinq passes de touché du quart-arrière. Manning et les Broncos ont finalement gagné la rencontre 51-48.

«Nous avons notre fierté, a rappelé le plaqueur Jason Hatcher. Ça me fait mal parce que je fais partie de cette défensive. Nous devons corriger les problèmes. Nous allons faire face à un autre bon quart.»

Les Redskins vont se présenter au domicile des Cowboys (2-3) dimanche avec des problèmes semblables. Ils occupent le dernier rang dans la NFL au chapitre de la défensive contre la passe, une place derrière les Cowboys.

Cependant, les Redskins (1-3) ont défait les Raiders d'Oakland lors de leur dernière sortie avant de profiter d'une semaine de congé, alors que les Cowboys vont tenter d'éviter de connaître une première séquence de trois revers depuis 2010.

«C'était notre objectif d'aller chercher une victoire avant notre semaine de congé et de poursuivre sur cette séquence en vue du reste de la campagne», a raconté Griffin, qui a récolté au moins 300 verges de gains aériens lors des trois revers des siens. «Je crois que tout le monde est dans un bon état d'esprit et prêt à jouer.»

La saison dernière, Griffin et le porteur de ballon Alfred Morris ont aidé les Redskins à balayer leur série contre les Cowboys pour une première fois depuis 2005. Griffin avait complété huit passes pour 178 verges de gains et trois touchés lors d'une poussée de 28 points des Redskins au deuxième quart, en route vers un gain de 38-31 lors du match de l'Action de grâce.

Puis, lors du dernier match en saison régulière et avec le titre de la section Est de la Nationale en jeu, Morris avait récolté 200 verges de gains et trois touchés dans une victoire de 28-18 des Redskins. Ces derniers avaient ainsi participé aux éliminatoires pour une première fois en cinq ans, en plus de prolonger la disette des Cowboys à trois saisons sans participation aux éliminatoires.

Cependant, Griffin est un peu moins dangereux cette saison puisqu'il court moins avec le ballon alors qu'il se remet toujours d'une opération à un genou et Morris a également obtenu moins d'occasions au sol puisque les Redskins se sont rapidement retrouvés en arrière au pointage dans leurs trois défaites.

«Ils sont à leur meilleur quand ils peuvent remettre le ballon à Morris, a analysé l'entraîneur-chef des Cowboys Jason Garrett. Il est un bon joueur de football et ils veulent qu'il court avec le ballon. Nous devons donc nous préparer afin de l'arrêter, car les succès de leur équipe dépendent beaucoup de son efficacité au sol.»

PLUS:pc