NOUVELLES

Une clinique pour les adolescents transgenres ouvre ses portes à Toronto

11/10/2013 03:49 EDT | Actualisé 11/12/2013 05:12 EST

TORONTO - Une nouvelle clinique torontoise destinée aux adolescents transgenres a commencé à accueillir des patients.

La clinique, située dans l'hôpital pédiatrique Sick Kids de Toronto, a officiellement ouvert ses portes vendredi. Les administrateurs affirment qu'elle permettra de combler le vide qui entoure les soins aux adolescents en situation de dysphorie sexuelle.

Un diagnostic de dysphorie sexuelle est établi lorsque l'identité sexuelle d'une personne ne correspond pas à son sexe anatomique.

Selon l'hôpital Sick Kids, la dysphorie sexuelle est rare, mais la sensibilisation accrue à cet état et la plus grande acceptation des personnes dans cette situation ont poussé plus d'adolescents à s'identifier comme transgenres.

L'hôpital souligne que, même s'il existe déjà deux établissements de santé mentale qui peuvent diagnostiquer la dysphorie sexuelle à Toronto, la nouvelle clinique est la première de la ville à se concentrer sur les soins médicaux pour les adolescents transgenres.

Sans soins appropriés, les jeunes transgenres peuvent faire face à des «conséquences négatives», comme des problèmes de santé mentale et des comportements à risque, soutient l'hôpital pédiatrique.

Les patients bénéficieront des conseils d'une équipe multidisciplinaire et, dans certains cas, recevront une thérapie hormonale afin d'éviter les changements associés à la puberté, précise l'établissement.

L'équipe comprend des médecins spécialisés dans les soins aux adolescents et dans l'endocrinologie, des infirmières et des travailleurs sociaux, de même que des organisations qui se consacrent à la santé mentale des enfants.

PLUS:pc