POLITIQUE

PKP restera au conseil restreint sur l'électrification des transports en commun

10/10/2013 05:33 EDT | Actualisé 10/12/2013 05:12 EST
CP

Le président du conseil d'administration d'Hydro-Québec, Pierre-Karl Péladeau, continuera d'assister aux réunions du comité restreint du Conseil des ministres sur l'électrification des transports en commun.

« Le président d'Hydro-Québec, le chef de la direction, certains de ses collaborateurs ont participé à ces rencontres parce que c'est ma façon à moi, aussi, d'associer les différents partenaires », a expliqué la première ministre Pauline Marois. « N'oubliez pas que le gouvernement du Québec est actionnaire à 100 % d'Hydro-Québec. À titre de président du conseil, M. Péladeau continuera à participer à ce genre de réunions. »

M. Péladeau, qui est devenu président du conseil d'administration de la société d'État en avril dernier, a assisté à deux réunions de ce conseil restreint. Présidé par la première ministre Marois, ce conseil est composé des ministres des Finances, Nicolas Marceau, de l'Environnement, Yves-François Blanchet, et des Ressources naturelles, Martine Ouellet.

M. Péladeau est le seul président d'un conseil d'administration de société d'État à participer aux travaux d'un comité du Conseil des ministres. Ce sont habituellement les présidents et chefs de la direction qui y sont invités.

En dévoilant sa politique économique, lundi, Mme Marois a annoncé que 516 millions de dollars seront consacrés à l'électrification des transports au cours des trois prochaines années.

Avec des informations de Pascal Poinlane

Le meilleur et le pire du gouvernement Marois

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.