NOUVELLES
08/10/2013 12:03 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST

Une soixantaine de Tibétains auraient été blessés par la police chinoise

PÉKIN, Chine - Une soixantaine de personnes auraient été blessées quand la police chinoise a ouvert le feu contre des manifestants tibétains qui réclamaient la libération d'un villageois arrêté pour avoir refusé d'afficher le drapeau national.

L'organisation londonienne Tibet Libre ajoute que la police a également utilisé des gaz lacrymogènes dimanche dans le comté de Biru, dans la Région autonome du Tibet.

Le diffuseur américain Radio Free Asia a aussi rapporté l'incident et fait état de dizaines de blessés.

Deux des blessés auraient été transportés vers l'hôpital en raison de blessures plus graves.

Plusieurs Tibétains ont refusé d'afficher le drapeau chinois à l'occasion de la fête nationale du 1er octobre. Le villageois incarcéré avait été arrêté la semaine dernière, lors de manifestations organisées pour dénoncer cet ordre.

PLUS:pc