POLITIQUE

La fille de Bob Gainey veut la présidence du PLC

08/10/2013 05:29 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST
PC

Anna Gainey, dont le père, Bob Gainey, a marqué l'histoire du hockey à Montréal, tentera de se faire élire à la présidence du Parti libéral du Canada.

Mme Gainey est considérée comme un joueur-clé dans l'entourage immédiat du chef Justin Trudeau. Sa campagne devrait être officiellement lancée mercredi.

Elle affirme vouloir se concentrer sur l'expansion de la base du PLC grâce à la stratégie d'engagement personnel utilisé avec succès par l'équipe de campagne du président américain Barack Obama.

Anna Gainey est très proche de Justin Trudeau : elle a joué un rôle majeur dans sa campagne lors de la course à la direction aux côtés de son mari, Tom Pitfield.

Ses racines libérales sont néanmoins antérieures à l'ascension du député de Papineau à la tête du PLC. Elle a notamment oeuvré comme adjointe auprès des ministres Bill Graham et John McCallum dans le gouvernement Martin.

Mme Gainey est aussi présidente de l'association libérale de la circonscription montréalaise de Westmount-Ville-Marie, détenue par l'ancien rival de M. Trudeau, Marc Garneau. Ce dernier a accepté d'être le coprésident de sa campagne en compagnie de l'ex-députée albertaine Anne McLellan.

Le prochain président du PLC sera choisi lors d'une convention en février. Le président actuel, Mike Crawley, ne désire pas solliciter un nouveau mandat.

Le président de l'aile britanno-colombienne du parti, Brian Rice, est le seul autre candidat connu pour l'instant.

Anna Gainey est également directrice générale de la Fondation Gainey, qui finance des organismes de bienfaisance offrant des programmes éducatifs pour les jeunes dans les domaines de l'environnement et des arts. La fondation a été fondée peu de temps après la mort tragique de Laura Gainey.

INOLTRE SU HUFFPOST

Justin Trudeau au fil des années