NOUVELLES

Ami de Rob Ford accusé : pot contre un téléphone volé?

08/10/2013 07:48 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST

Plusieurs médias affirment que la police de Toronto s'est mise à enquêter sur Alessandro Lisi, un ami et chauffeur occasionnel du maire Rob Ford qui a été arrêté la semaine dernière, après qu'il eut cherché à offrir de la marijuana à un individu qui avait mis la main sur le téléphone cellulaire de M. Ford.

Selon le Toronto Star, le téléphone du maire avait disparu en mars dernier. Il l'a récupéré par la suite, mais ce n'est pas clair comment il l'a retrouvé.

CBC/Radio-Canada n'a pas pu obtenir les commentaires du bureau du maire ou du porte-parole du chef de police.

Alessandro Lisi, âgé de 35 ans, est accusé de possession et de trafic de marijuana ainsi que de complot dans le but de commettre un acte criminel. La police a aussi arrêté, mardi dernier, son présumé complice, Jamshid Bahrami, âgé de 47ans, pour trafic de marijuana et possession de cocaïne.

« Un bon gars »

De son côté, le maire Rob Ford s'est porté à la défense de M. Lisi la semaine dernière, se disant « surpris » des accusations contre lui. Selon le maire, son ami est « droit et honnête » et il ne l'a jamais vu boire de l'alcool ou consommer de la drogue. 

« C'est un bon gars, a dit le maire mercredi dernier. Je ne jette pas mes amis en pâture au loup. »

M. Ford a refusé de commentaire l'affaire davantage par la suite.

La vidéo

Selon le Toronto Star, Alessandro Lisi a aussi tenté de mettre la main en mai dernier sur une présumée vidéo d'un homme ressemblant au maire Ford en train de fumer ce qui semblait être du crack.

M. Ford a nié prendre du crack, un dérivé de la cocaïne, qualifiant les allégations à son endroit de « ridicules » et accusant le Star de vendetta politique.

CBC/Radio-Canada n'a pas vu ladite vidéo et ne peut donc pas l'authentifier.

PLUS:rc