NOUVELLES

Wacha frôle le match sans point ni coup sûr et les Cards défont les Pirates 2-1

07/10/2013 06:09 EDT | Actualisé 07/12/2013 05:12 EST

PITTSBURGH, États-Unis - La recrue Michael Wacha avait un match sans point ni coup sûr jusqu'en huitième manche et les Cardinals de St. Louis ont démontré une fois de plus leur ténacité en octobre en arrachant un gain de 2-1 aux Pirates de Pittsburgh, lundi après-midi, mettant la table pour un match ultime dans cette série de divisions de la Ligue nationale.

Les Cardinals ont porté leur fiche à 7-1 au cours des trois dernières années lorsqu'ils font face à l'élimination en séries d'après-saison.

«Je crois que si vous unissez des joueurs talentueux et des joueurs de caractère qui sont motivés et qui s'encouragent mutuellement, alors ils n'abandonneront pas, a confié le gérant des Cardinals Mike Matheny. C'est un amalgame difficile à contrer.»

Pedro Alvarez a claqué son troisième circuit des séries éliminatoires après un retrait en huitième manche, réussissant ainsi le seul coup sûr des Pirates dans le match no 4 de la série.

Wacha et les releveurs des Cardinals ont protégé l'avance que Matt Holiday leur a procurée en frappant un circuit de deux points. Trevor Rosenthal a fait fi d'un but sur balles alloué après deux retraits en neuvième manche et mis un terme au match en forçant Andrew McCutchen à soulever un faible ballon qui lui a permis d'enregistrer son premier sauvetage des séries éliminatoires.

«C'était un bon lancer de sa part, a reconnu McCutchen. J'aurais aimé que le baril de mon bâton touche un peu plus à la balle. Ç'aurait été une belle histoire.»

Le match no 5 sera présenté mercredi à St. Louis, et l'as Adam Wainwright sera sur la butte pour les champions de la section centrale de la Ligue nationale, tandis que les Pirates feront confiance à la recrue Gerrit Cole. Les deux lanceurs ont triomphé la semaine dernière en série de divisions.

Les Cardinals ont bouclé la rencontre avec trois coups sûrs, mais ce fut suffisant. Holliday en a réussi deux, dont sa longue balle contre Charlie Morton.

Wacha a retiré neuf frappeurs sur des prises, et a offert deux passes gratuites. Le droitier de 22 ans n'a pas permis au moindre coureur des Pirates d'atteindre les sentiers jusqu'au but sur balles accordé à Russell Martin en début de sixième manche.

Alvarez a finalement permis aux spectateurs présents au PNC Park de célébrer après son circuit, et Wacha a enchaîné en concédant un but sur balles à Martin sur quatre lancers. Le problème, c'est que Wacha n'était pas intimidé. Et qu'il n'a pas ressenti de pression, non plus. Plus le PNC Park était bruyant, plus Wacha était dominant au monticule.

«J'aime ça, a admis Wacha. Ça me donne une dose d'adrénaline. Je l'utilise d'une certaine façon en ma faveur.»

En conséquence, les Pirates devront patienter avant d'atteindre la série de championnat de la Ligue nationale pour la première fois en 21 ans.

«Je crois que c'est pour ça qu'on dispute cinq matchs, a déclaré le voltigeur de centre des Pirates Andrew McCutchen. Nous serons prêts pour le cinquième match.»

Carlos Martinez l'a remplacé au monticule et le receveur Yadier Molina, qui a obtenu un gant d'or, a effectué un jeu-clé en retirant le coureur suppléant Josh Harrison en tentative de vol du deuxième coussin.

Martinez a ensuite fait fendre l'air à Jose Tabata pour mettre un terme à la huitième, et Rosenthal a pris la relève en début de neuvième. Neil Walker a soutiré une passe gratuite après deux retraits avant que McCutchen ne devienne le dernier joueur retiré du match.

PLUS:pc