NOUVELLES

Twitter compte sur les discussions sur la télé pour créer des partenariats

07/10/2013 01:23 EDT | Actualisé 07/12/2013 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Les gens ne font plus que regarder la télévision: ils ressentent maintenant le besoin d'en parler sur Twitter.

Dans le confort de leur salon, les téléspectateurs partagent leurs réactions devant chaque touché ou finale de série attendue.

Les exemples de l'influence de Twitter se trouvent en grand nombre. La récente finale de «Breaking Bad», par exemple, a généré 1,24 million de messages sur le site. À son apogée, la conversation se mesurait à 22 373 messages par minute, selon la firme SocialGuide. Les gens ont utilisé le mot-clé «#GoodbyeBreakingBad» près de 500 000 fois.

Au dernier Super Bowl, les partisans ont publié quelque 24 millions de messages sur Twitter, et près de la moitié des commanditaires de l'événement ont diffusé des mots-clés encourageant les téléspectateur à commenter sur Twitter.

Alors que Twitter se prépare à entrer en Bourse, l'entreprise de San Francisco travaille également fort pour faire sa place dans le milieu de la publicité télévisée. Dans les derniers mois, Twitter a créé des partenariats avec des propriétaires de contenu télévisuel tels que CBS, MTV et la NFL grâce à un programme baptisé Amplify. La plateforme permet aux propriétaires de contenu de présenter des vidéos en temps réel aux utilisateurs qui pourraient avoir vu leurs émission ou s'y intéresser. Elle permet également aux publicitaires de communiquer avec les téléspectateurs qui ont vu leurs publicités télévisées, élargissant ainsi la portée des messages publicitaires jusqu'aux téléphones intelligents et aux tablettes.

Dimanche, la NFL a pu constater comment fonctionne la publicité jumelée à Twitter. Quelques minutes après qu'Adam Jones eut réussi une interception mettant fin à la séquences de 52 matchs avec au moins une passe de touché de Tom Brady, la NFL a publié une vidéo montrant le jeu sur Twitter.

Le clip de 32 secondes était précédé d'une publicité de 8 secondes pour un téléphone mobile de Verizon. En s'insérant dans la discussion en ligne, la NFL a réussi à rappeler aux internautes que le match était diffusé à ce moment même sur sa chaîne NFL Network, en plus d'obtenir de nouveaux revenus de la part de Verizon, un commanditaire de longue date qui souhaitait présenter sa nouvelle application NFL Mobile.

La NFL compte plus de 5,1 millions d'abonnés sur Twitter, mais son nouveau partenariat avec le site a fait en sorte que le message a aussi atteint des millions d'autres utilisateurs qui pourraient également s'y intéresser.

Le vice-président principal des stratégies média de la NFL, Hans Schroeder, a dit s'attendre à ce que les «tweets» promotionnels soient un jour vus par des dizaines de millions de fans.

PLUS:pc