NOUVELLES

Les A's ont raison des Tigers 6-3 et prennent les devants 2-1 dans la série

07/10/2013 04:53 EDT | Actualisé 07/12/2013 05:12 EST

DÉTROIT - Brandon Moss, Josh Reddick et Seth Smith ont frappé la longue balle pour les Athletics d'Oakland, qui ont chassé Anibal Sanchez en cinquième manche et battu les Tigers de Detroit 6-3 pour prendre les devants 2-1 dans leur série de division de l'Américaine, lundi.

Moss a rompu une égalité de 3-3 en cinquième avec une claque en solo, avant que Smith ne mette fin à la journée de travail de Sanchez un peu plus tard dans la manche avec une frappe de deux points.

Après deux matchs tendus à bas pointages à Oakland, les deux équipes ont démontré qu'elles disposent d'une attaque redoutable.

Sanchez (0-1), meneur de l'Américaine pour la moyenne de points mérités cette saison, a alloué six points, dont cinq mérités, sur huit coups sûrs en quatre manches et un tiers.

Jarrod Parker (1-0) a permis trois points en cinq manches pour les A's, qui pourraient accéder à la série de championnat de l'Américaine dès jeudi. Leur recrue Dan Straily sera alors confronté à Doug Fister au monticule.

«C'est tout simple: nous devons gagner pour prolonger la série, a dit le gérant des Tigers, Jim Leyland. Encore une fois nous n'avons pas marqué assez de points, et un excellencent lanceur partant a connu une mauvaise sortie.»

Grant Balfour a lancé en neuvième pour récolter le sauvetage, son premier des séries, en plus d'être impliqué dans une engueulade avec Victor Martinez, ce qui a amené tous les joueurs des deux équipes sur le terrain. Martinez venait de frapper une fausse balle quand Balfour et lui ont se sont échangés quelques reproches.

«Je ne sais pas ce qui est arrivé, a dit Moss. Mais je sais que Balfour est très intense au monticule, il crie beaucoup. Il est comme ça, et parfois ça peut tomber sur les nerfs de l'autre équipe.»

Après le duel de lanceurs entre Sonny Gray et Justin Verlander dans le match no 2, les A's ont mis de la pression sur Sanchez très tôt. Ils ont marqué une fois en troisième, avant de porter leur avance à 3-0 à la manche suivante. Si les Tigers sont sortis de leur torpeur offensive en marquant trois fois à leur retour au bâton, Sanchez a été incapable de garder la balle dans les limites du stade à son retour au monticule.

Moss a frappé une flèche par-dessus la clôture du champ droit pour donner les devants aux A's, puis Smith a frappé un haut ballon qui a franchi le muret au champ centre-gauche.

Sanchez n'avait alloué qu'une moyenne de ,045 coureur sur les sentiers par manche et n'avait jamais accordé plus d'un circuit dans un match cette saison.

«Parfois il commence lentement et vous croyez qu'il va se mettre en marche, mais ça n'a pas été le cas cette fois-ci, a dit Leyland. Il a fait de très mauvais tirs à Moss et à Smith.»

Les A's ont menacé dans chacune des trois premières manches, mais il ont finalement eu besoin d'un peu de chance pour ouvrir la marque. Après que Coco Crisp eut débuté la troisième avec un simple, Josh Donaldson a obtenu un but sur balles. Après des retraits sur des prises de Jed Lowrie et Moss, Sanchez semblait être en mesure de s'en sortir, mais Miguel Cabrera a commis une rerreur sur le dur roulant de Yoanis Cespedes, permettant aux visiteurs de prendre les devants.

À la manche suivante, Josh Reddick a d'abord frappé son premier circuit depuis le 15 septembre et Stephen Vogt a suivi avec un triple. Il est venu marquer sur le ballon sacrifice de Crisp.

Après avoir été blanchis au cours des 20 manches précédentes, les Tigers ont finalement croisé le marbre trois fois pour faire 3-3. Avec des coureurs aux premier et troisième, Martinez a frappé un double le long de la ligne au champ droit. Jhonny Peralta a suivi avec un simple de deux points dans la gauche.

Mais les A's ont immédiatement répliqué contre Sanchez et après les trois premières rencontres de la série, ils ont été la meilleure équipe dans tous les aspects du jeu.

PLUS:pc