POLITIQUE

Élections municipales montréalaises: Mélanie Joly gagne sa place aux débats télévisés

07/10/2013 01:16 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST
Agence QMI

La candidate à la mairie Mélanie Joly se réjouit des résultats d'un sondage qui lui accorde 16 % des intentions de vote et une invitation aux débats de Radio-Canada et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Selon ce sondage mené par la firme Léger pour le compte de QMI, Denis Coderre serait en tête de la course à la mairie avec 39 % des intentions de vote contre 23 % pour le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron. Viennent ensuite Marcel Côté, de Coalition Montréal, et Mélanie Joly, du Vrai changement pour Montréal, avec respectivement 17 % et 16 % des intentions de vote.

Ce résultat qui place son parti à seulement un point de pourcentage de Coalition Montréal - Marcel Côté lui ouvre du même coup les portes d'au moins deux débats télévisés, soit celui de Radio-Canada à l'Université McGill, le 9 octobre prochain, ainsi que celui du 21 octobre, organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Pour être conviés à ces débats, les candidats doivent récolter au moins 10 % des intentions de vote dans les sondages, seuil maintenant dépassé par Mme Joly.

Les résultats de ce sondage, s'ils sont une bénédiction pour l'équipe de Mélanie Joly, ont un goût plutôt amer pour l'équipe de Marcel Côté, qui a refusé de commenter ce sondage lundi matin.

À la Coalition Montréal - Marcel Côté, on prend les résultats avec précaution et on minimise l'impact de ce premier coup de sonde dans la course à la mairie de Montréal.

« En 2009, si j'avais écouté les sondages, je serais maire de Montréal », a déclaré Louise Harel à la sortie d'une rencontre avec le ministre responsable de Montréal, Jean-François Lisée.

Ce sondage publié dans le Journal de Montréal a été réalisé sur Internet, du 3 au 5 octobre, par la firme Léger, auprès de 1208 personnes réparties dans tous les arrondissements de la ville de Montréal. La marge d'erreur du sondage est de ±2,8 %, 19 fois sur 20.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les candidats à la mairie de Montréal s'amusent en campagne