NOUVELLES

Les écoles secondaires publiques et privées de Québec en mode séduction

06/10/2013 05:41 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST

Plusieurs écoles publiques et privées de la région de Québec multiplient les journées portes ouvertes ces jours-ci pour tenter de convaincre les élèves et leurs parents de fréquenter leur établissement en prévision de la rentrée scolaire de l'an prochain.

C'était le cas dimanche à l'école secondaire La Camaradière, dans le secteur des Saules, et au Collège Jésus-Marie, dans le secteur de Sillery.

Devant les enfants et leurs parents, les responsables des établissements publics et privés y vont de leurs meilleurs arguments pour attirer de futurs élèves. « L'école publique, c'est l'école de tout le monde et on offre des services de qualité pour tous », plaide Pierre Lapointe, directeur général à la Commission scolaire de la Capitale.

Ce dernier tient à préciser que les établissements secondaires publics offrent un éventail de programmes. « On en a pour tous les goûts, quel que soit la capacité de votre enfant, un besoin d'enrichissement ou un élève par exemple qui présente certaines difficultés », plaide M. Lapointe.

Les établissements privés de la région de Québec y vont aussi de leurs meilleurs arguments ces jours-ci pour que les jeunes et leurs parents choisissent l'école secondaire privée.

Sylvie Gagné, directrice générale au Collège Jésus-Marie, fait par exemple valoir que la force du système privé réside dans l'encadrement des élèves et dans le soutien du personnel auprès des jeunes.

Mme Gagné ajoute que l'esprit de famille est également très important au Collège Jésus-Marie. « C'est une valeur de base de notre école », dit-elle.

Rappelons que des journées portes ouvertes se tiendront tout l'automne à Québec dans les écoles secondaires publiques et privées.

PLUS:rc