NOUVELLES

L'écrasement d'un avion d'une opération antidrogue en Colombie fait quatre morts

06/10/2013 06:11 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST

BOGOTA - L'avion bimoteur qui s'est écrasé dans le nord de la Colombie dans le cadre d'une mission antidrogue des États-Unis, tuant trois Américains et un Panaméen se trouvant à bord, suivait un présumé navire de contrebande dans l'ouest des Caraïbes lorsque l'appareil a perdu le contact radio, a fait savoir l'armée américaine.

Les deux autres Américains voyageant dans l'appareil ont été grièvement blessés dans l'écrasement survenu samedi avant l'aube, a-t-on précisé.

Sous contrat avec l'armée de l'air américaine, l'avion était un appareil de «recherche», comportant de l'équipement de surveillance, et qui servait à suivre des vedettes et d'autres bateaux utilisés pour le trafic de cocaïne vers le nord à partir de la Colombie, a mentionné Jody Draves, une porte-parole de la force multinationale financée par les États-Unis et située en Floride.

Selon Mme Draves, l'avion travaillait en coordination avec un navire de surface colombien et avait décollé de Panama. Il s'est écrasé près de la frontière avec ce pays.

Les deux Américains blessés ont été secourus par des soldats colombiens et transportés dans un hôpital de la capitale, Bogota.

Selon le général Nicasio de Jesus Martinez, il n'y a pas eu d'agression ou de tirs contre l'appareil, mais il est encore trop tôt pour déterminer si un problème mécanique, une erreur humaine ou le mauvais temps a provoqué l'écrasement.

La région où a eu lieu l'accident regorge de rebelles des FARC et de trafiquants de drogue.

PLUS:pc