NOUVELLES

La pollution atmosphérique perturbe des compétitions sportives à Pékin

06/10/2013 11:39 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Un épais nuage de brouillard et de pollution a enveloppé le nord de la Chine dimanche, obligeant des joueurs de tennis et de golf internationaux à jouer dans des conditions difficiles et entraînant la fermeture de certaines routes ainsi que de nombreuses annulations de vols alors que des millions de Chinois tentaient de rentrer chez eux après un long congé national.

À Pékin, les spectateurs qui ont assisté à la finale du tournoi de tennis de Chine et au premier tournoi de golf féminin de la LPGA en sol chinois ont utilisé leur chandail, des foulards et des masques pour se cacher le visage afin d'échapper à l'air vicié.

«Côté pollution, ce n'est pas l'idéal», a reconnu le premier joueur mondial de tennis, le Serbe Novak Djokovic, après avoir triomphé du smog et de l'Espagnol Rafael Nadal, et remporté le tournoi de Chine pour la quatrième fois. «Oui, nous avons parlé des conditions météorologiques, mais cela fait quelques années que je viens ici et elles sont toujours restées les mêmes.»

À la Classique Reignwood, les heures de départ ont été repoussées afin de laisser le temps au smog de se dissiper un peu, mais quelques joueuses, dont l'Allemande Sandra Gal, ont tout de même porté des masques.

Selon le centre météorologique national chinois, la visibilité dans certains quartiers de Pékin a chuté à moins de 500 mètres dans la nuit de samedi à dimanche. Il a précisé que le nuage couvrant une bonne partie du nord de la Chine, y compris la province de Hebei et la ville portuaire de Tianjian, ne devrait pas disparaître avant lundi après-midi.

Le smog a poussé l'ambassade des États-Unis dans la capitale chinoise à émettre un avertissement à l'intention des ressortissants américains leur conseillant de rester à l'intérieur et de faire fonctionner leurs purificateurs d'air.

Le nuage s'est formé alors que la semaine d'or, un congé national de sept jours durant lequel des millions de Chinois prennent la route ou l'avion, est sur le point de se terminer.

PLUS:pc