NOUVELLES

Droits des autochtones: l'ONU dépêche un envoyé au Canada

06/10/2013 03:51 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST
PC

OTTAWA - Un envoyé extraordinaire des Nations unies sera au Canada à compter de lundi pour dresser un constat de la situation précaire des communautés autochtones au pays.

Le professeur de droit James Anaya, qui élaborera un rapport à ce sujet à la demande de l'ONU, doit s'entretenir avec des représentants autochtones et gouvernementaux au cours de son passage au Canada.

Il a déclaré vouloir constater l'état de la situation par lui-même.

Le rôle de M. Anaya est de faire la promotion des lois et politiques soutenant les communautés autochtones à travers le monde. Il a également pour mandat d'étudier leurs conditions de vie et soumettre des rapports et recommandations à cet égard.

Le gouvernement fédéral aura l'occasion de répondre aux conclusions de M. Anaya avant qu'un rapport final ne soit publié et présenté, l'an prochain, au Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

Le séjour d'une durée de neuf jours, au cours duquel M. Anaya visitera à la fois des petites communautés rurales et des grosses villes, se terminera le 15 octobre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation Idle No More à Montréal