NOUVELLES

Drew Brees lance deux passes de touché et les Saints battent les Bears 26-18

06/10/2013 04:40 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST

CHICAGO - Drew Brees a lancé deux passes de touché à Pierre Thomas, Jimmy Graham a égalé un record de la NFL en récoltant encore au moins 100 verges de gains et les Saints de La Nouvelle-Orléans sont demeurés invaincus cette saison grâce à une victoire de 26-18, dimanche, face aux Bears de Chicago.

Brees a complété 29 de ses 35 passes pour 288 verges de gains et il a enregistré une première victoire en quatre sorties en carrière au Soldier Field. Garrett Hartley a égalé un sommet personnel avec quatre placements et les Saints (5-0) ont signé un premier gain à Chicago depuis un triomphe de 31-10 le 8 octobre 2000.

Graham a continué sur sa lancée pour les Saints, captant 10 passes pour 135 verges de gains dans son quatrième match d'affilée avec au moins 100 verges de gains — ce qui égale le record de la NFL pour un ailier rapproché. Tony Gonzalez a été le premier à réussir l'exploit en 2000 et Graham y était aussi parvenu en 2011.

Le troisième placement de Hartley a placé les Saints en avant 23-7 avec 8:03 à faire au troisième quart, mais Robbie Gould a répliqué sur 27 verges pour les Bears. Ces derniers menaçaient au quatrième quart quand Earl Bennett a échappé une passe sur un quatrième essai profondément dans le territoire des Saints, qui ont ainsi récupéré le ballon avec 8:40 à écouler au cadran.

Accusant un retard de 26-10 avec trois minutes à faire, Jay Cutler a orchestré une dernière poussée concluante. Il a rejoint Brandon Marshall sur deux verges pour un touché et Matt Forte a couru avec le ballon avec succès sur le converti de deux points.

Les Bears ont repris possession du ballon avec 21 secondes à faire et aucun temps d'arrêt. Cutler a complété une passe à Lashon Jeffery au centre du terrain, mais le temps restant s'est écoulé avant que les Bears ne soient en mesure d'effectuer un autre jeu.

Cutler a été 24-en-33 pour 358 verges de gains et deux touchés pour les Bears (3-2), qui ont encaissé un deuxième revers d'affilée.

PLUS:pc