NOUVELLES

Djokovic défait Nadal à Pékin, mais l'Espagnol grimpe au 1er rang de l'ATP

06/10/2013 06:40 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST

PEKIN, Chine - Même s'il a été détrôné au classement mondial par Rafael Nadal, Novak Djokovic a démontré qu'il pouvait toujours se mesurer à l'Espagnol.

Au lendemain de l'obtention du titre de no 1 mondial par l'Espagnol, le Serbe a obtenu sa revanche en disposant de son adversaire 6-3, 6-4, dimanche, pour remporter sa quatrième finale de l'Omnium de Chine en cinq ans.

Chez les dames, la favorite Serena Williams a facilement pris la mesure de la Serbe Jelena Jankovic 6-2, 6-2.

Nadal n'avait besoin que d'atteindre la finale du tournoi présenté à Pékin pour remplacer Djokovic au premier rang mondial lors de la publication des nouveaux classements de l'ATP, lundi. Le Serbe a toutefois infligé une première défaite à l'Espagnol sur le ciment cette saison, le brisant dès le deuxième jeu du premier set et de nouveau au premier jeu du deuxième set. Il a réussi quatre as, contre deux pour Nadal, et 19 coups gagnants.

«Je devais l'emporter aujourd'hui. Je voulais vraiment poser mes mains sur le trophée et l'emporter contre Nadal, qui a été le meilleur joueur jusqu'ici en 2013», a dit Djokovic, qui s'était incliné devant l'Espagnol à leurs trois affrontements précédents — dont la finale des Internationaux des États-Unis.

Djokovic a indiqué qu'il avait pu remporter ce match grâce à la qualité de son service, ainsi que sa capacité à garder son calme. Il a précisé que de jouer en double l'avait aidé, autant pour raffiner son jeu que pour augmenter sa confiance en ses moyens.

«C'est essentiel d'avoir confiance en toi lorsque tu joues contre les meilleurs joueurs au monde, comme Nadal, qui adore les longs échanges et se retrouver dans sa zone de confort, et donc j'essaie de le bousculer le plus possible et je crois que j'ai bien réussi aujourd'hui», a confié le Serbe.

Nadal a lui aussi indiqué que le service de Djokovic avait fait la différence.

«Je n'ai pas obtenu la moindre opportunité en retour de service pendant le match, a convenu Nadal. Quand cette situation survient contre un joueur tel que Novak, tu es mort.»

Djokovic n'a toujours pas perdu un match à Pékin.

«Le court central est exceptionnel, a-t-il poursuivi. Je me suis amusé, et j'essaie de profiter de chaque instant que je passe ici. Et les résultats démontrent à quel point je m'amuse ici et que j'aime participer à ce tournoi.»

Nadal, le champion en titre des Internationaux de France et des États-Unis, a connu une saison irréprochable depuis février, lorsqu'il a effectué son retour au jeu à la suite d'une absence de sept mois causée par une blessure au genou gauche. Il a décroché 10 titres, a atteint 12 finales et a compilé le meilleur dossier parmi les joueurs de l'ATP cette saison à 65-4.

PLUS:pc