NOUVELLES

Arrestations pour tentative de sabotage d'un site nucléaire en Iran

06/10/2013 08:30 EDT | Actualisé 06/12/2013 05:12 EST

Au moins quatre personnes ont été arrêtées en Iran pour tentative de sabotage de site nucléaire, a annoncé le responsable iranien de l'énergie atomique, cité dimanche par l'agence de presse Mehr.

« Un certain nombre de saboteurs » qui étaient surveillés ont été arrêtés avant de pouvoir mener leur plan à bien, a déclaré Ali Akbar Salehi, président de l'Organisation de l'énergie atomique, cité par Mehr.

« Quatre de ces individus ont été pris en flagrant délit et sont en train d'être interrogés », a-t-il ajouté.

Ils n'ont pas donné de précisions sur les sites nucléaires visés ni la date de ces interpellations.

Israël, considéré comme le seul État de la région possédant l'arme atomique, considère les travaux nucléaires de l'Iran comme une menace pour sa sécurité. L'État juif a à plusieurs reprises fait savoir qu'il attaquerait les sites nucléaires iraniens si Téhéran ne mettait pas fin à son programme.

L'Iran affirme que ses travaux en la matière ont des objectifs pacifiques.

Les États-Unis estiment que l'Iran a encore besoin d'un an au moins pour être capable de produire l'arme nucléaire, a déclaré Barack Obama dans une interview publiée samedi par l'agence de presse américaine Associated Press.

L'Iran accuse Israël et l'Occident d'être derrière l'assassinat de spécialistes iraniens du nucléaire et de tenter de porter atteinte à son programme également par des cyberattaques.   

Reuters

PLUS:rc