NOUVELLES

Samedi, Journée mondiale des enseignants: appui à l'éducation publique

05/10/2013 06:11 EDT | Actualisé 05/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - La Journée mondiale des enseignants est soulignée samedi au Québec.

La Fédération nationale des enseignants du Québec (FNEEQ), affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), profite de l'occasion pour exiger une éducation publique de qualité. Elle soutient que le gouvernement du Québec doit faire de l'éducation publique une véritable priorité nationale et prendre tous les moyens pour la valoriser.

Collectivement, la FNEEQ estime que l'importance primordiale du rôle d’enseignant doit se répercuter concrètement par de bonnes conditions de travail et une rémunération en conséquence.

La présidente de la FNEEQ, Carole Senneville, affirme que le gouvernement doit reconnaître que les enseignants jouent un rôle clé dans la réussite éducative de leurs étudiants. Dans cette perspective, elle ajoute que le manque de soutien flagrant aux enseignants est «honteux», alors que ces derniers doivent composer avec un nombre grandissant de jeunes et d'adultes présentant des difficultés d'apprentissage.

Selon Mme Senneville, s'il veut préserver la qualité de l'éducation publique, le gouvernement doit tenir compte de «l'hétérogénéité grandissante des classes sur les allocations de ressources et les conditions de travail des personnels».

Vendredi, une cinquantaine de membres de la Fédération des enseignants de cégep (FEC), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), ont tenu un rassemblement devant les bureaux du ministre de l'Enseignement supérieur Pierre Duchesne, à Québec. La manifestation se voulait un événement en appui à l'éducation publique.

PLUS:pc