NOUVELLES

Les Américains prennent le contrôle à la Coupe des Présidents

05/10/2013 12:33 EDT | Actualisé 05/12/2013 05:12 EST

DUBLIN, États-Unis - Les Américains sont assurés de détenir l'avance à l'aube de la ronde finale de la pluvieuse Coupe des Présidents.

Zach Johnson a réalisé un aigle au 15e trou pour compléter un revirement de situation dans l'épreuve de coups alternés et ainsi donner un autre point aux Américains, qui visent une cinquième victoire consécutive à la Coupe des Présidents.

Johnson et Jason Dufner ont gagné six des huit trous pour combler un déficit de deux trous et finalement l'emporter 4-3 face à Richard Sterne et Marc Leishman. C'est le seul match qui a pu être conclu avant le coucher du soleil, samedi, au club de golf Muirfield Village.

Les Américains sont en contrôle et l'ont été tout au long de la compétition. Les quatre autres matchs débuteront dimanche matin et seront suivis des 12 matchs de simple. La pluie pourrait cependant encore s'inviter au programme.

Cette victoire de Johnson et Dufner a procuré aux États-Unis une avance de 11 1/2 à 6 1/2, ce qui signifie qu'ils sont assurés de détenir au moins un point de priorité avant les simples.

En matinée, Leishman a effectué un coup roulé déterminant en plus de réaliser un coup de fer-7 parfait pour permettre à l'équipe internationale de demeurer dans la course.

L'oiselet de Leishman au 15e vert a procuré une avance d'un point à Angel Cabrera et lui. Son coup de fer-7 au 17e s'est ensuite immobilisé à un pied de la coupe, confirmant du même coup un autre oiselet qui leur a procuré une victoire de 2-et-1 contre le duo américain de Brandt Snedeker et Webb Simpson. Ce fut le match-pivot de la séance disputée selon la formule classique, qui s'est terminée samedi matin en raison de la pluie.

Tiger Woods et Matt Kuchar, ainsi que Steve Stricker et Jordan Spieth, ont désormais une fiche de 2-0.

C'est la première fois depuis 2005 que l'équipe internationale n'a pas perdu une séance disputée selon la formule classique.

PLUS:pc