NOUVELLES

Francisco Liriano tentera de donner les devants aux Pirates face aux Cardinals

05/10/2013 06:48 EDT | Actualisé 05/12/2013 05:12 EST

PITTSBURGH, États-Unis - Francisco Liriano a amorcé la saison 2013 avec le bras droit dans le plâtre, et son avenir était remis en question.

Un bête accident survenu alors qu'il s'amusait avec ses enfants le jour de Noël a mis son entente verbale avec les Pirates de Pittsburgh en suspens. Soudainement, les espoirs de profiter du nouveau départ dont il avait absolument besoin semblaient disparaître.

«Je ne pensais même pas jouer cette année», a dit Liriano.

Les Pirates lui ont donc offert un contrat à rabais. Ils étaient certains que son bras droit guérirait et que son bras gauche, lui auquel il avait subi l'opération Tommy John en 2007, ferait des ravages au PNC Park.

«Si A.J. Burnett était notre lanceur no. 1, il allait être notre deuxième, a déclaré le gérant Clint Hurdle. Personne ne s'attendait à ce qu'il joue de cette manière par contre.»

Moins de 10 mois après s'être demandé où et quand il allait lancer à nouveau, Liriano pourrait permettre aux Pirates de prendre les devants dans la série de division les opposant aux Cardinals de St. Louis.

Après avoir maintenu une fiche de 16-8 en saison régulière, Liriano a été l'un des joueurs les plus importants lors de la victoire de 6-2 des siens face aux Reds de Cincinnati dans le match-suicide dans la Nationale, mardi. Devant une foule intimidante vêtue de noir et de jaune, Liriano a lancé durant sept manches, n'accordant qu'un point sur quatre coups sûrs.

«Je tente de plaire aux partisans le plus possible, a indiqué Liriano. Je veux être moi-même et effectuer de bons lancers pour leur procurer la victoire qu'ils veulent.»

La fracture au bras droit de Liriano s'est révélée être une bénédiction pour lui. Il a profité d'une saison morte plus longue et il a pu apporter quelques ajustements à sa balle glissante et à sa tombante. Sa balle rapide a de nouveau atteint les 90 milles à l'heure et il en a fait l'une de ses armes favorites.

Après s'être débarrassé rapidement des Reds, Liriano montre une fiche de 9-1 et une moyenne de points mérités de 1,43 à domicile. Il a d'ailleurs signé deux victoires face aux Cardinals cette saison.

La présence de Liriano sur la butte dimanche ne semble pas inquiété les Cardinals outre mesure.

«Nous avons un plan de match que nous mettrons à exécution demain, a commenté le gérant des Cardinals, Mike Matheny. Nous savons qu'il est un excellent lanceur. Nous savons aussi que nous avons un très bon alignement.»

PLUS:pc