NOUVELLES

Des « vote camps » pour les jeunes de moins de 30 ans

05/10/2013 10:09 EDT | Actualisé 05/12/2013 05:12 EST

Des groupes de jeunes s'organisent afin d'inciter les personnes de moins de 30 ans à s'intéresser à la politique municipale, à la veille des élections du 3 novembre.

Les forums jeunesse régionaux du Québec tiennent samedi ce qu'ils appellent des « Vote Camps », dans 6 régions de la province, afin de faire le point sur la démocratie municipale. L'événement se déroule également en webdiffusion.

Les jeunes pourront notamment entendre les allocutions vidéo de la première ministre Pauline Marois et du responsable des dossiers jeunesse au gouvernement, le député Léo Bureau-Blouin.

Les participants échangeront sur leur vision de la démocratie municipale, en présence de conférenciers dont Éliane Laberge, présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec.

Selon la porte-parole des forums jeunesse régionaux, Élise-Ariane Cabirol, il faut réfléchir sur les façons de ramener les jeunes à la politique. Mme Cabirol admet que la tâche est difficile, et qu'une mobilisation est nécessaire pour les inciter à voter, particulièrement le 3 novembre prochain.

Mme Cabirol estime que les révélations faites à la Commission Charbonneau, sur la corruption et la collusion au niveau municipal entre autres, ont « réveillé » beaucoup de jeunes, et que ceux-ci semblent maintenant plus enclins à s'impliquer pour « changer les choses ».

La Presse Canadienne

PLUS:rc