NOUVELLES

Un dernier hommage est rendu ce vendredi au cinéaste Michel Brault

04/10/2013 07:23 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST

BELOEIL, Qc - La première ministre Pauline Marois, l'ex-premier ministre Jacques Parizeau ainsi que d'autres personnalités ont assisté aux funérailles du cinéaste québécois Michel Brault.

La cérémonie a été célébrée en fin d'après-midi, vendredi, en l'église Saint-Mathieu de Beloeil, en Montérégie.

Mme Marois a dit vouloir rendre hommage «à un homme remarquable et très talentueux, qui a laissé une oeuvre assez exceptionnelle» aux Québécois, faisant notamment référence à son film Les Ordres dans lequel il abordait les événements de la Crise d'octobre 1970.

Une opinion partagée par Jacques Parizeau qui a affirmé avant la cérémonie que lui-même «personnellement et le Parti québécois devaient beaucoup au cinéaste» qui est décédé le 21 septembre à l'âge de 85 ans.

Seul cinéaste québécois à avoir obtenu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes, Michel Brault a succombé à une crise cardiaque alors qu'il était à Toronto pour recevoir un Prix d'excellence pour l'ensemble de ses réalisations de la part des organisateurs de Film North. Il était en route à bord d'une limousine mais ne s'est jamais rendu à l'événement.

Michel Brault a fait ses premières armes à la caméra et aux éclairages au sein de l'Office national du film.

Il a signé de nombreux films, dont l'incontournable Les Ordres, récompensé en 1975 du prix de la mise en scène au Festival de Cannes.

Au Québec, il a été récompensé à diverses reprises pour l'ensemble de son travail, notamment par l'Ordre national du Québec en 2003 et le prix hommage des Jutra en 2005.

PLUS:pc