NOUVELLES

Péage sur les ponts : Longueuil dénonce l'approche d'Ottawa

04/10/2013 09:10 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, estime que ce n'est pas à Ottawa d'imposer des péages dans la grande région de Montréal, même si le pont Champlain est sous sa juridiction.

Caroline St-Hilaire, qui est également vice-présidente du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), estime « particulier » que le gouvernement fédéral impose un péage sur un pont de la région avant que les membres de la CMM aient terminé le débat sur cette épineuse question, dont les répercussions sont aussi importantes sur le transport entre Montréal et la Rive-Sud.

« Quand le fédéral décide de nous imposer un péage sur un pont, c'est sûr que moi comme mairesse de Longueuil je suis préoccupée parce que, on l'a vu, il y a des gens qui vont vouloir s'en venir sur le pont Jacques-Cartier », a déclaré la mairesse de Longueuil sur les ondes d'ICI Radio-Canada Première.

En ce qui a trait à la récente prise de position des villes de la CMM contre l'établissement d'un péage sur le futur pont Champlain, Caroline St-Hilaire ne voit pas pourquoi les citoyens devraient payer pour emprunter un pont qu'ils paient déjà par leurs taxes.

« Nous on pense que ça devrait être payé par le fédéral parce que, dans le fond, les gens se disent ce matin : "mes taxes vont payer le pont et en plus je vais payer un péage". C'est comme si les gens de la Rive-Sud étaient taxés deux fois. Sincèrement c'est un peu indécent », a expliqué la mairesse.

Oui à un concours d'architecture

En ce qui a trait à l'ouverture d'un éventuel concours d'architecture international pour la conception et le design du nouveau pont Champlain, Caroline St-Hilaire estime qu'il vaut la peine de s'attarder au design d'un tel ouvrage.

« C'est une infrastructure importante. On se retrouve après 50 ans avec un pont qui n'est plus bon. Est-ce qu'on ne pourrait pas laisser un patrimoine important pour les prochaines générations? Je pense que ça vaut la peine de faire un petit effort, de faire un concours international pour marquer un moment important ».

PLUS:rc