NOUVELLES

Neuf accusations pour une sauvage agression sexuelle survenue à Terrebonne

04/10/2013 04:24 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST

SAINT-JÉROME, Qc - Neuf chefs d'accusation ont été déposés vendredi contre un homme en lien avec le crime horrible commis à Terrebonne. La victime a été enlevée, violée et mutilée entre mercredi soir et jeudi .

Alexandre Aubin, âgé de 28 ans, a été accusé d'agression sexuelle causant des lésions, agression armée, séquestration, possession d'arme, menaces de mort, tentative de meurtre, enlèvement, possession de matières incendiaires ou explosives dans l'intention de commettre un crime et vol de véhicule.

La victime, une jeune femme de 21 ans, travaillait mercredi soir au salon de bronzage situé sur le boulevard Laurier. Alexandre Aubin, un jeune homme qu'elle ne connaissait pas, serait entré dans le commerce, l'aurait séquestrée et l'aurait ensuite placée dans le coffre de sa voiture.

Le lendemain matin, vers 8h50, la propriétaire du salon a trouvé son commerce lourdement saccagé. L'argent du tiroir-caisse avait été dérobé et il n'y avait aucune trace de son employée.

La thèse de l'enlèvement a été rapidement considérée par les policiers. Des maîtres-chiens, un hélicoptère et le service de l'identité judiciaire ont été mis à contribution.

L'employée a été retrouvée peu après midi jeudi, sérieusement blessée. La jeune femme a subi un traumatisme sérieux et a été défigurée. La nature exacte des blessures n'a pas été précisée. La victime a pu obtenir son congé de l'hôpital depuis.

La Sûreté du Québec avait concentré ses recherches dans un secteur boisé de Terrebonne. Après une courte cavale, Alexandre Aubin a été localisé par une dame qui l'a aperçu couché au sol, derrière sa résidence de la rue Armand. Il n'a pas résisté à son arrestation.

Alexandre Aubin demeure en détention et doit être de retour en cour lundi pour son enquête sous caution.

PLUS:pc