NOUVELLES

Un adolescent poursuivi pour des menaces de mort contre Obama sur twitter

04/10/2013 05:02 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST
Getty
US President Barack Obama speaks on the government shutdown and the budget and debt ceiling debates in Congress during a visit to M. Luis Construction, a construction company, in Rockville, Maryland, October 3, 2013, on the third day of the government shutdown. AFP PHOTO / Saul LOEB (Photo credit should read SAUL LOEB/AFP/Getty Images)

CASABLANCA - Un adolescent de 17 ans est poursuivi devant un tribunal de Casablanca, au Maroc, pour avoir menacé de mort le président des États-Unis Barack Obama sur le réseau social twitter, a-t-on appris de sources judiciaires et policières.

Soufiane Ismaïl, originaire d'Azilal, dans le centre du Maroc, a comparu pour la deuxième fois, devant la chambre des mineurs du tribunal de première instance de Casablanca, la plus grande ville du royaume, selon les mêmes sources.

Son procès a été reporté au 11 octobre.

Interpellé par la police judiciaire de Casablanca, il est accusé de "crime électronique" et "appel à la violence en utilisant des médias électroniques" pour avoir posté un tweet, l'an dernier, dans lequel il menaçait de mort Barack Obama.

"Je tuerai votre président et toutes les personnes qui seront en sa compagnie. C'est ce que je ferai lorsque j'arriverai aux États-Unis le mois prochain", avait écrit l'adolescent.

L'audience de vendredi s'est déroulée à huis clos "car il s'agit d'un mineur", a précisé à l'AFP une source judiciaire.

Son avocat, qui a plaidé les circonstances atténuantes, a demandé que le jeune soit poursuivi en état de liberté provisoire, mais cette demande a été rejetée par le tribunal

Contactée par l'AFP, l'ambassade américaine à Rabat n'a, de son côté, pas souhaité faire de commentaire.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.