POLITIQUE

Le Canada arrête 12 navires étrangers avec 432 tonnes de poisson au large de Terre-Neuve

04/10/2013 02:06 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST
PC

Des inspecteurs canadiens de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO) ont cité à comparaître 12 bateaux étrangers pour avoir pêché illégalement 432 tonnes de poisson au large de Terre-Neuve-et-Labrador.

Les infractions ont été signalées du 30 juillet au 22 août dernier et elles impliquent des navires russes et de l'Union européenne (UE). Plusieurs des contrevenants sont des récidivistes de la pêche illégale dans les eaux internationales.

L'OPANO a adopté de nouvelles mesures, cette année, pour forcer les bateaux à cesser la pêche du vivaneau dans la région 3M, une région qui s'étend à l'est des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador jusqu'au Flemish Cap, dès qu'ils ont atteint leur quota.

De plus, le 28 juillet dernier, l'OPANO a annoncé la fin de la pêche du vivaneau, mais les vaisseaux arraisonnés auraient apparemment poursuivi leur pêche au-delà de la période de 48 heures de grâce suivant l'annonce.

Parmi les vaisseaux interpellés se trouvent plusieurs contrevenants notoires, comme le Santa Mafalada, le Novaya Zemlya et le Joana Princesa.

Avec CBC

INOLTRE SU HUFFPOST

16 aliments pour vous stimuler pendant la journée!