NOUVELLES

La trilogie «The Hobbit» a coûté 561 millions $ US jusqu'à maintenant

04/10/2013 10:05 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande - Jusqu'à maintenant, la production de la trilogie «The Hobbit» a coûté un demi-milliard de dollars américains, soit le double du montant dépensé pour la trilogie «Le Seigneur des anneaux».

Ce chiffre comprend les tournages avec les acteurs, bien que des coûts additionnels seront à ajouter en postproduction pour compléter les deux prochains films.

Au 31 mars, la production colossale avait coûté 676 millions de dollars néozélandais ($ NZ), soit 561 millions $ US au taux d'échange actuel, selon des documents financiers désposés vendredi en Nouvelle-Zélande, où les tournages ont lieu.

Le distributeur Warner Bros et le réalisateur Peter Jackson peuvent toutefois être rassurés: leur investissement n'est pas vain. Le seul des trois films sorti, «Hobbit: Un voyage inattendu», a rapporté un milliard de dollars au box office.

Les documents, publiés en ligne par le bureau néozélandais des entreprises, offre une rare incursion dans le budget exact d'une production cinématographique hollywoodienne alors que, bien souvent, les studios ne publient qu'un estimé.

Durant la production de la fameuse trilogie, Warner Bros a créé une compagnie, propriété exclusive de la Nouvelle-Zélande, qu'il a nommée «3 foot 7 Ltd.» en référence à la taille des créatures de ses films. Des documents de cette compagnie révèlent que les Néozélandais ont investi jusqu'à maintenant 98 millions $ NZ par le biais d'un système incitatif visant à attirer des productions à grand budget au pays. Ces systèmes d'investissement sont très commun aux États-Unis et dans d'autres pays qui rivalisent pour accueillir les tournages.

La trilogie serait aussi une des séries, lors desquelles deux ou trois films sont tournés en même temps, les plus dispendieuses.

Box Office Mojo et les Records Guinness estiment tous deux que le film individuel le plus cher à produire de l'histoire, «Pirates des Caraïbes: Jusqu'au bout du monde», a coûté 300 millions $ US.

Produit en simultané avec «Pirates des Caraïbes: Le coffre du mort», ce film détenait aussi le précédent record pour la série de films la plus chère, les deux ayant coûté ensemble entre 450 et 525 millions $ US.

Le second film de la trilogie, «The Hobbit: The Desolation of Smaug», devrait sortir en salle en décembre et le dernier, un an plus tard.

PLUS:pc