NOUVELLES

Femme violée et défigurée à Terrebonne; le suspect de retour en cour lundi

04/10/2013 05:42 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST

L'homme de 28 ans qui aurait enlevé une employée d'un salon de bronzage de Terrebonne, dans la nuit de mercredi à jeudi, a été accusé d'agression sexuelle causant des lésions, d'agression armée, de séquestration et de tentative de meurtre, entre autres.

Alexandre Aubin, qui a comparu brièvement au palais de justice de Saint-Jérôme vendredi, sera de retour en cour lundi pour son enquête sous caution. D'ici là, il restera derrière les barreaux.

La victime, une jeune femme de 21 ans, a été violé et défigurée. Elle a obtenu son congé de l'hôpital depuis.

Elle travaillait dans un salon de bronzage du boulevard Laurier, mercredi soir, lorsque le suspect, qu'elle ne connaissait pas, est entré dans le commerce.

Il l'aurait séquestré et placé dans le coffre de sa voiture. Elle a été retrouvé vers midi trente, jeudi.

La propriétaire du salon de bronzage a constaté la disparition de la jeune fille jeudi matin. Le commerce avait été lourdement saccagé et l'argent du tiroir-caisse avait été dérobé. 

Après une courte cavale, le suspect a été localisé par une dame qui l'a aperçu couché au sol, derrière sa résidence de la rue Armand. Il n'a pas résisté à son arrestation.

La police laisse entendre qu'il aurait pu faire d'autres victimes. Dans un communiqué publié vendredi, la Sûreté du Québec demande aux personnes qui détiennent des informations sur ses agissements de communiquer avec elle.

Avec La Presse Canadienne

PLUS:rc