BIEN-ÊTRE

Anorexie : Une ex mannequin, Georgina Wilkin, se confie sur son combat contre la maladie

04/10/2013 08:19 EDT | Actualisé 04/12/2013 05:12 EST
Commercial

L'industrie de la mode n'est pas en reste lorsqu'il s'agit de donner naissance à de douloureuses histoires de troubles alimentaires. Les victimes: des jeunes filles poussant toujours plus loin leurs limites afin de répondre aux normes physiques impossibles du mannequinat.

C'est quelques jours après la fin de la Fashion Week que Georgina Wilkin, ex mannequin Prada de 23 ans, se confie sur son anorexie mentale dans une interview pour le Telegraph. Alors que sa carrière n'a duré que trois ans, elle a mis huit longues années à se soigner.

gerogina wilkin

Georgina Wilkin fait ses premiers pas de modèle à 15 ans et enclenche aussitôt un régime drastique.

"Quelques centimètres de perdus au niveau des hanches permettaient de décrocher les meilleurs contrats" a t-elle déclaré au journal britannique.

Une pression constante

Malgré ses efforts, Georgina, encore adolescente, ne parvient pas à séduire les recruteurs qui l'estiment trop grosse. La pression subie par la jeune fille se transforme rapidement en anorexie mentale. Le problème, c'est que les symptômes du trouble alimentaire donnent des résultats probants.

"Mon agent me disait que j'étais superbe quand je n'avais pas mangé pendant deux jours" a t-elle dit au Sunday Times. "À un moment donné, je suis arrivée à un tel stade que j'ai été hospitalisée, et quelques semaines plus tard, j'étais embauchée pour une publicité Prada".

Ce sont ses collaborateurs qui ont encouragé Georgina à perdre toujours plus de poids. Mais ces derniers se sont voilés la face lorsque le problème est devenu évident.

"Mes lèvres et mes mains sont devenues bleues : en fait j'étais si maigre que mon cœur luttait pour répandre le sang dans mon corps, ce que les maquilleurs corrigeaient avec un peu de fond de teint." Selon elle, ces symptômes de malnutrition évidents sévissent aujourd'hui encore en coulisses.

Georgina a quitté le monde de la mode pour se soigner de son anorexie. Désormais, l'ex top model fait une campagne de sensibilisation contre les troubles alimentaires outre-Manche.

Plusieurs autres mannequins font en sorte d'attirer l'attention sur ce problème alarmant. Après les révélations de certaines d'entre elles quant aux techniques dangereuses du métier (manger du coton en coupe-faim ou encore s'ôter des dents pour paraître plus maigre), espérons qu'il y ait suffisamment de prévention pour aboutir à des changements considérables.

À VOIR AUSSI:

Ancienne anorexique, elle devient mannequin grande taille

Les pires régimes du monde

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.