NOUVELLES

Tigers et Athletics vont s'affronter une fois de plus au premier tour

03/10/2013 07:06 EDT | Actualisé 03/12/2013 05:12 EST

OAKLAND, États-Unis - Josh Donaldson tente souvent d'imiter Miguel Cabrera, et il n'a pas de problème à l'admettre.

Pendant la saison morte, Donaldson a consacré du temps à chaque semaine à étudier la gestuelle de Cabrera dans le carré des frappeurs, à la recherche de quoi que ce soit qui l'aiderait lui aussi. Cela semble avoir fonctionné, comme en témoigne sa brillante saison: 24 circuits, 93 points produits et une moyenne de ,301, en 158 matches.

«J'aime beaucoup son approche et j'essaye d'en retirer quelque chose, a confié Donaldson. De le regarder au bâton m'a beaucoup aidé à mieux frapper au champ opposé.»

Cabrera était flatté d'apprendre que Donaldson avait étudié ses élans.

«Ça fait vraiment plaisir d'entendre ça, a dit Cabrera, vainqueur de la Triple couronne en 2012. C'est un excellent joueur, et c'est en partie grâce à lui s'ils sont en séries. Il a beaucoup d'énergie, et il peut donner le ton à un match pas juste avec son bâton, mais aussi avec son gant.»

A's et Tigers s'affronteront au premier tour des séries pour la deuxième année de suite à compter de vendredi soir, à Oakland. Max Scherzer (21-3) sera opposé à Bartolo Colon (18-6). Samedi, ce sera Justin Verlander contre la recrue Sonny Gray.

Le troisième but Cabrera a fourni 44 circuits et 137 points produits cette année (et une moyenne de ,348), mais il a dû composer avec des blessures au dos, à la hanche ou le plus récemment à l'aine, comme exemples.

«J'espère être à 100 pour cent quand le match commencera (vendredi), a dit le Vénézuélien de 30 ans. Je me sens beaucoup mieux depuis quelques jours. Je ne pense pas être ennuyé pendant les séries. Je suis prêt à tout donner sur le terrain.»

Chez les A's, Yoenis Cespedes espère pouvoir jouer au champ gauche et ne pas être limité au poste de frappeur de choix, malgré une épaule droite endolorie. Le gérant Bob Melvin a dit qu'il y a de bonnes chances de le voir comme voltigeur, après qu'il ait fait des relais pour tester son épaule, jeudi.

Dans un autre ordre d'idées, les Athletics ont enlevé des toiles pour faire passer la capacité de leur stade de 35 067 à 48 146 personnes. Ils ont attiré en moyenne 22 337 partisans cette année, se classant 23e sur 30 clubs dans le baseball majeur, à ce niveau.

PLUS:pc