NOUVELLES

Pédiatres: le Canada a besoin d'un système d'examen des décès d'enfants

03/10/2013 04:43 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST

OTTAWA - La Société canadienne de pédiatrie (SCP) demande l'adoption d'un système officiel et standardisé d'examen des décès d'enfants (EDE) dans chaque région du Canada.

Natalie Yanchar, qui préside le comité de prévention des blessures de la SCP, déplore qu'à peine quelques provinces et territoires soient dotés d'un tel système alors que plusieurs autres pays en possèdent.

Elle a la certitude qu'un système standardisé aiderait les autorités à amasser de l'information sur les circonstances entourant les décès d'enfants et d'adolescents afin que les causes et le contexte soient mieux compris.

L'examen des décès fournit de l'information sur des enjeux de santé publique comme les pratiques de sommeil sécuritaires, la prévention du suicide, la sécurité des VTT et d'autres sujets. Un système standardisé permettrait aux intervenants de partager de l'information et d'apprendre les uns des autres.

Il pourrait servir, selon la Société canadienne de pédiatrie, à étayer les politiques en vue de prévenir les décès et d'améliorer la santé et la sécurité globales des enfants et des adolescents.

Les blessures non intentionnelles sont la principale cause des décès d'enfants et d'adolescents. Elles sont suivies par la mort subite à la première enfance, les troubles congénitaux et médicaux, le suicide et l'homicide.

PLUS:pc