NOUVELLES

Péage sur le Pont Champlain: Ottawa trouvera la CMM sur son passage

03/10/2013 06:30 EDT | Actualisé 03/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Si l'intention d'imposer un péage sur le nouveau pont Champlain se maintient, Ottawa trouvera tous les élus de la Communauté métropolitaine de Montréal sur son passage.

Le conseil de la CMM a adopté à l'unanimité une résolution contre l'imposition d'un péage sur le nouveau pont.

Son argument se fonde notamment sur la prémisse voulant que ce futur lien entre Montréal et la banlieue ne constitue que le remplacement d'une infrastructure existante, arrivée à la fin de sa vie utile.

En adoptant une motion sans opposition, la CMM considère s'exprimer d'une voix forte

«À partir du moment où ça implique un peu plus d'un million de personnes et nombre de communautés locales _ et pas les plus petites _ je crois que le gouvernement devra tenir compte de la position des élus locaux», a dit Paul Larocque, maire de Bois-des-Filion, sur la Rive-Nord.

La CMM riposte ainsi aux déclarations du ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel, qui a répété cette semaine que sans péage, il n'y aurait pas de pont.

«C'est toute la question aussi de la viabilité de Montréal. D'abord on pénalise les gens de la Rive-Sud et d'autre part, je ne crois pas que cela va aider le centre-ville de Montréal», a dit M. Larocque.

PLUS:pc