NOUVELLES

Un homme plaide coupable d'avoir volé des lettres du poète Robert Frost

02/10/2013 09:46 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST

WHITE RIVER JUNCTION, États-Unis - Un homme du Vermont accusé d'avoir volé des cartes et lettres originales écrites par le poète Robert Frost a plaidé coupable à une accusation de méfait après avoir conclu une entente avec les procureurs.

Le Valley News rapporte que Tim Bernaby, 44 ans, a conclu l'entente mardi. L'accusation était associée à une amende de 100 $ US.

La police a indiqué que Bernaby s'était emparé de deux lettres et 13 cartes de Noël écrites par Frost. Les documents se trouvaient dans un bureau donné il y a trois ans à une agence à but non lucratif pour laquelle travaillait l'accusé. Il les a ensuite vendues pour plus de 25 000 $ US.

Bernaby a affirmé avoir trouvé les papiers dans la poubelle. La plupart étaient adressées à l'ancienne secrétaire de Frost.

PLUS:pc