NOUVELLES

Trafic de stupéfiants relié aux motards: neuf arrestations dans trois provinces

02/10/2013 03:06 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Un vaste réseau de trafic de stupéfiants relié aux motards criminalisés a fait l'objet de nombreuses frappes policières mercredi au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique. Ces interventions se sont soldées par neuf arrestations.

Les enquêteurs soutiennent que le réseau était relié à différentes souches du crime organisé, dont les Hells Angels.

Les personnes arrêtées font face à divers chefs d’accusation, dont importation de stupéfiants, complot, gangstérisme, trafic de stupéfiants, complot pour en faire le trafic et trafic d’armes.

Cette intervention est en fait la deuxième phase du projet Loquace. Une première frappe avait été déployée en novembre 2012 avec l'implication d'une vingtaine de services de police canadiens. Une centaine de personnes avaient alors été arrêtées et une quantité importante de stupéfiants, dont de la cocaïne, des armes à feu, des explosifs et de l’argent avaient été saisis.

Ce mercredi, une douzaine de perquisitions ont été réalisées à Montréal, Kanata, Alexandria et Vancouver Nord afin de récupérer des produits de la criminalité. Les biens saisis ont été évalués à environ 2,8 millions $.

De son côté, l'escouade régionale mixte de la Montérégie a arrêté sept individus et recherche toujours Christian Lessard, 40 ans.

Les personnes appréhendées sont Daniel Pelletier, 48 ans de Mirabel, Simon Doucet, 31 ans de Sainte-Julie, Christos Arvanitis, 40 ans, Thi Huong Le, 27 ans de Montréal, Michel Caron, 47 ans de Laval, Stéphane Tessier, 43 ans de Blainville, et Marco Massechia-Latendresse, 33 ans de Sainte-Marguerite-du-lac-Masson. Ils ont été conduits au Grand quartier général de la Sûreté du Québec.

Deux autres personnes, un homme âgé de 36 ans et une femme de 26 ans ont été arrêtés par les policiers de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada.

PLUS:pc