NOUVELLES

Les ventes de logements grimpent de 64 % dans la région de Vancouver

02/10/2013 02:10 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST

VANCOUVER - Les ventes de logements dans la région de Vancouver étaient en hausse de près de 64 pour cent en septembre, le marché ayant affiché des gains importants comparativement aux résultats de l'année précédente, qui avaient été plombés par les changements des règles sur les prêts hypothécaires.

La Chambre immobilière du Grand Vancouver a fait état mercredi de 2483 ventes dans sa banque de données en septembre, en hausse par rapport à 1516 un an plus tôt.

La présidente de l'organisme, Sandra Wyant, a affirmé que les ventes de logements et l'activité enregistrée le mois dernier étaient en phase avec la moyenne des dix dernières années pour septembre. Elle a souligné qu'il fallait tenir compte du fait que les ventes de septembre 2012 avaient été parmi les plus basses en près de trente ans.

Les ventes immobilières à Vancouver ont rebondi fortement ces derniers mois comparativement à l'année précédente, alors que le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, avait resserré les règles sur les prêts hypothécaires.

La décision du ministre avait refroidi le marché immobilier canadien, mais les ventes ont repris leur élan dans plusieurs secteurs.

Les nouvelles inscriptions pour les immeubles d'habitation, les maisons unifamiliales et les maisons jumelées dans le Grand Vancouver ont totalisé 5030 en septembre, en recul de 5,5 pour cent par rapport à l'année précédente, mais en hausse de 20,2 pour cent par rapport au mois d'août cette année.

Pas moins de 16 115 habitations du Grand Vancouver ont été affichées en septembre sur le Service interagences (MLS), en baisse de 12,2 pour cent d'une année à l'autre, mais en progression de 0,5 pour cent par rapport à août.

L'indice des prix MLS pour le Grand Vancouver était de 601 900 $, en recul de 0,7 pour cent d'une année à l'autre.

PLUS:pc