NOUVELLES

Les Reds ont fait peu de changements à leur formation et ont subi le même sort

02/10/2013 05:29 EDT | Actualisé 02/12/2013 05:12 EST

CINCINNATI - Les Reds ont conservé à peu près exactement la même formation au cours de la saison, convaincus qu'ils avaient les éléments nécessaires pour se rendre loin en séries éliminatoires. Ils n'ont pas bougé non plus en cours de route, pensant s'en sortir.

Ils ont finalement payé le prix pour ces décisions en étant à nouveau rapidement éliminés des séries.

Un revers de 6-2 contre les Pirates à Pittsburgh lors du match des meilleurs deuxièmes mardi soir a marqué la troisième élimination rapide des Reds en quatre ans. L'équipe arrive donc à remporter au moins 90 matchs en saison régulière, mais est incapable de poursuivre sur sa lancée une fois en séries éliminatoires.

«Je crois que tout le monde doit accepter sa part de responsabilité et essayer de trouver des solutions afin d'atteindre la prochaine étape, parce que la culture de l'équipe a changé, a expliqué le voltigeur Jay Bruce. Nous sommes une équipe gagnante maintenant. Je suis fier de notre saison.

«Mais nous devons passer à l'étape suivante, a-t-il ajouté. Nous devons trouver un moyen d'y parvenir.»

Leur saison a pris fin comme les dernières années.

Les Reds ont gagné 91 matchs et ont atteint les séries en 2010 en tant que champions de la section centrale de la Nationale, mettant fin à une disette de 15 saisons sans participation au bal d'automne. Ils ont été balayés par les Phillies, mais on considérait alors que la jeune équipe avait fait un premier pas dans la bonne direction.

L'an dernier, ils ont remporté 97 matchs et les deux premiers matchs de leur série de sections contre les Giants de San Francisco avant de perdre les trois suivants et d'être éliminés. En 2013, ils ont gagné 91 rencontres et ont obtenu le deuxième laissez-passer de meilleurs deuxièmes en jeu, mais ils ont perdu leurs six derniers matchs, incluant la rencontre éliminatoire contre les Pirates au PNC Park.

De bonnes saisons, de mauvaises séries.

«À nos yeux, lors du camp d'entraînement, nous voulons bâtir sur ce qui s'est produit l'année précédente et nous ne l'avons pas fait, a mentionné l'arrêt-court Zack Cosart. Nous avons participé aux séries, mais ce n'est pas ce que nous voulons.»

Le plus gros problème de l'équipe en fin de saison a été le manque de constance de l'offensive. Les Reds ont inscrit 2, 0, 1, 3, 2 et 2 points lors de leurs six défaites.

Les Reds n'ont pas cherché à améliorer leur formation avant la date limite des transactions, refusant de payer le gros prix. À l'inverse, les Pirates ont ajouté les frappeurs d'expérience Marlon Byrd et Justin Morneau afin de combler des trous dans leur formation. Byrd a frappé six coups sûrs, dont un circuit, lors des deux premiers matchs de la série entre les Reds et les Pirates au cours du week-end pour terminer la saison. Il a ajouté une autre longue balle mardi soir.

Le seul changement majeur effectué par les Reds depuis la fin de la saison 2012 a été l'acquisition du voltigeur de centre Shin-Soo Choo des Indians de Cleveland. Et Choo a connu une saison remarquable, dominant les majeures pour le pourcentage de présences sur les sentiers en tant que premier frappeur. Il pourrait toutefois devenir joueur autonome.

Les Reds ont conservé le reste de leur formation intact et sont tombés à plat en fin de campagne. Leur élimination rapide démontre que les Reds doivent effectuer des changements.

«C'est très difficile parce que... Je ne sais pas, c'est incroyable en fait, avait dit le gérant Dusty Baker après le match. Notre équipe est passée à travers beaucoup de choses sur le terrain et à l'extérieur. Nous avons gardé confiance en notre groupe. Nous réalisons maintenant qu'il y a du travail à faire. Nous devons nous améliorer.»

PLUS:pc